Quand j'avais cinq ans je l'ai tué !

ISBN : 9782764810873
Date de parution : mars 2015
Sujet : Littérature québécoise
Collection : Expression Noire
Nombre de pages : 264 pages

Présentation de l'éditeur

Quand elle avait cinq ans, Lara Crevier a tué son père, elle en convient. Mais pourquoi Serge Minski, son amant, son âme damnée, revient-il avec insistance sur cet épisode de sa jeunesse qu'elle aurait peut-être préféré oublier ?
Pourquoi l'interroge-t-il sur cet homme qui a disparu en ne laissant derrière lui qu'une flaque de sang et l'instrument de sa mort ?

Et comment peut-il connaître le couple étrange qui a protégé et éduqué la jeune fille alors qu'elle n'en a jamais parlé à personne ?

Clairement, Minski cherche quelque chose. Ou quelqu'un. Ce n'est pas un aveu, puisque Lara ne nie rien. Mais les méthodes qu'il utilise sont assez tortueuses.

Ce que découvrira Lara fera froid dans le dos à plus d'un…

Télécharger un extrait


Extraits d'articles de presse

Alors que nombre d'auteurs de polars québécois privilégient le récit d'enquête policière Laurent Chabin a choisi d'explorer les allées plus subversives du roman noir. Non dénuée d'un certain humour noir particulièrement jouissif cette histoire atypique fera grincer des dents dans bien des chaumières.

Norbert Spehner, La Presse , mars 2015
_______________________________

 

Ce qui me charme de cette série de Chabin, c'est sa capacité à se mettre dans la tête, le cœur et la mémoire de son personnage féminin central. Rien n'est plaqué, tout est crédible et malgré sa marginalité, on s'attache à cette Lara.

Mais c'est surtout le style de l'auteur qui nous accroche, sa plume sans concession et sa poésie urbaine à la versification aux accents des rues des quartiers pauvres de Montréal. Un roman ni violent ni sanguinaire, mais une rudesse du sexe dans des corps en souffrance qui recherchent le plaisir pour occulter leurs douleurs. L'émotion à fleur de page, les sens en alerte, la quête se terminera-t-elle dans la paix ?

Richard Migneault, Polar, noir et blanc , avril 2015
______________________________________

 

Livre étonnant mettant en scène un personnage totalement amoral, Lara Crevier, cet ouvrage déroutant est tout aussi inclassable que déroutant.

On vous prévient, vous n'avez jamais rien lu qui ressemble aux cent premières pages de ce livre tellement le personnage de Lara et son appétit de vivre prennent toute la place. Il y a dans ce livre des pages fulgurantes d'une sensualité hors du commun qui donnent le goût de lire tout ce que Laurent Chabin a écrit jusqu'ici.

Michel Bélair, Le Devoir , avril 2015
___________________________

 

Dans le polar Quand j'avais cinq ans je l'ai tué! , le sexe et la curiosité se rejoignent, la jouissance et le morbide aussi. Lara est animée par l'envie de comprendre et aucune perversion n'étouffera son besoin de deviner ce qui relie à la fois son passé et sa vie de jeune fille plus que libre maintenant.

Sans limite, sans tabou, puisque “sans sexe, un polar est une œuvre inachevée, une vision tronquée, incomplète de son sujet, une version émasculée ou hystérectomisée de la vie qu'il est censé d'écrire”, le livre de Laurent Chabin propose une héroïne forte à la Lisbeth Salander, mais dont le plaisir, pervers ou non, serait sa façon de braver les blessures d'un enfant de cinq ans traumatisé et de contester un monde de silence et de normes

Mélodie Nelson, Urbania , mars 2015
_____________________________

 

 

Accueil

Libre Expression - Site de l'éditeur